Guide pour une exploitation maîtrisée des bâtiments

Recherchez quelque chose ...

Autres types d’approche en coût global


Le coût global élargi fait référence à l’ensemble des coûts/bénéfices  impliquant directement les différentes entités de l’organisation propriétaire et utilisatrice (les facteurs supplémentaires à considérer sont les intangibles tels que l’image et l’efficience de l’organisation, la qualité d’usage du bâtiment).

Le coût global partagé se place à l’échelle sociétale et tient compte des externalités et de l’impact d’un bâtiment sur son environnement. Ce concept revient à :

  • prendre en compte la sphère technico financière de la fonction immobilière en ajoutant aux coûts techniques immobiliers le financement et la fiscalité comme c’est le cas dans les contrats de partenariat,
  • dépasser le périmètre de la fonction immobilière en intégrant les intangibles tels que les impacts de la construction sur l’image, sur la qualité d’usage et sur l’activité de l’organisation,
  • considérer les contraintes et bénéfices revenant à des tiers en explicitant les externalités positives ou négatives que le projet a entraînées.

Dans le tableau suivant ne figurent que les compléments inhérents à ces 2 formes de coût global par rapport au coût global élémentaire :

Phases

Prestations à fournir par le prestataire en charge de la mission

Hypothèses à fournir par la maîtrise d’ouvrage ou son représentant

Conseils AIOC

Programmation

Définir le périmètre du coût global élargi et partagé avec prise en compte de tout ou partie des sujets suivants :

  • Confort hygro thermique (PPD)
  • Ergonomie poste de travail
  • Rejet de CO2
  • Droit au soleil
  • Eco-mobilité
  • Accès aux services de proximités
  • Fiscalité
  • Coût du foncier
  • Assurances
  • Revenus, loyers

LIVRABLE : Dito Coût Global Élémentaire

Echanges sur la philosophie du projet et du MOA afin de définir les externalités les plus pertinentes.

Réussir à chiffrer financièrement les externalités afin de pouvoir sommer tous les éléments du coût global élargi et partagé.

Conception

Suivant les externalités retenues, le service RSE du MOU peut également intervenir.

Réception/Prise en main du bâtiment

Fournir les hypothèses réelles d’utilisation :

  • Externalités

À propos

L'AIOC regroupe actuellement 66 sociétés d'ingénierie, lui conférant une réelle représentativité, indispensable pour la valorisation de la profession.

Réseaux Sociaux

Contact

Sylvie CLERGUE
Immeuble le Belvédère
 11, boulevard des Récollets
31400 TOULOUSE 
06 47 05 16 97
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.