OTCE : Lycée Léon-Blum (Villefranche-de-Lauragais)

Publié dans Retours d'expériences.

lycee

OTCE a apporté une contribution experte à l’équipe de maîtrise d’œuvre du lycée Léon-Blum de Villefranche-de-Lauragais. Réalisé sous maîtrise d’ouvrage de la région Occitanie, le programme consistait en la construction d’un équipement public d’une capacité 850 élèves. L’architecture conçue par les architectes Filiatre-Mansour, associés à Hirsh-Zavagno et Atelier du Prieuré, inaugure l’entrée des lycées de la région dans l’ère du bioclimatique.

 

Une approche actualisée du bioclimatique  

Chargé de suivre le projet pour le bureau d’études, Stéphane Lemey explique notamment : «  Nous nous sommes appuyés sur la démarche promue par l’association Megawatt, qui repose sur trois piliers : sobre, efficace, renouvelable.  » Le management de la qualité environnementale a nécessité des études poussées concernant le thermique, l’éclairement naturel, la solarisation des façades, le coût global. S’y ajoutera «  une mission de suivi énergétique et analyse du fonctionnement des installations durant deux années après livraison  ».

 

Au-delà de la mission

Plus spécifique, OTCE a pris en charge «  un contrôle des différents documents d’exécution constituant le clos couvert : isolation des façades et toitures, traitement des ponts thermiques en gros œuvre, étanchéité, menuiseries, serrurerie et charpente, ouvrages de protection solaire. C’était nécessaire pour que la mise en œuvre n’affecte pas les solutions préconisées  ».  Au-delà du contractuel, il y a eu un véritable « engagement » de l’équipe de maîtrise d’œuvre en général et d’OTCE en particulier. Stéphane Lemey tient à rappeler que «  la bonne interaction de tous les acteurs, des phases conception à réalisation, dans une dynamique “positive” permet de construire un ouvrage qui répond au mieux aux objectifs du maître d’ouvrage  ».

 

Une expérience exigeante et enrichissante

Une approche collégiale assortie de nombreux échanges a été mise en œuvre pour que les dispositifs soient environnementalement performants, pertinents en matière de maintenance, ajustés à une proposition architecturale de qualité. Contribuant à améliorer son approche de la qualité environnementale, cette opération a été aussi l’occasion pour OTCE de promouvoir l’utilisation de la maquette numérique.

 

Fiche technique

- Maître d’ouvrage : Région Occitanie
- Maître d’œuvre : agence Filiatre-Mansour (mandataire), agence Hirsh-Zavagno, atelier d’architecture du Prieuré (associés), architectes ; OTCE (Bet fluides, énergie), Tassera (Bet structures), Delhom (acousticien), Jean-Louis Llop (OPC), Delphine Beaudoin (paysagiste).
- Mission OTCE : maîtrise d’œuvre (lots génie climatique, plomberie et équipements sanitaires, électricité, photovoltaïque GTC, ascenseurs et environnement ; missions complémentaires (simulations thermiques dynamiques, études éclairement naturel, solarisation des façades pour design des protections solaires ; coût global).
- Coût global : 24 millions d’euros
- Livraison  : automne 2016

Gamba Acoustique : Institut des Mines (Saclay)

Publié dans Retours d'expériences.

saclay


Gamba Acoustique a démontré son savoir-faire sur le projet de l’Institut des Mines-Télécom (IMT) de Saclay. L’administration générale de l’IMT, ses écoles Télécom Paris-Tech et Télécom Paris-Sud, sont désormais regroupées sur le site de l’opération d’intérêt national du quartier de l’École polytechnique. L’ensemble intègre aussi un restaurant interentreprises et une cafétéria.

 

Une gestion fine des ambiances acoustiques

L’intervention des acousticiens s’est réalisée sous une double exigence. Fonctionnellement, la proximité de locaux aux besoins acoustiques très différenciés (auditorium, studios d’enregistrement, salle anéchoïque, laboratoires avec microscopes électroniques). Structurellement, un parti esthétique et thermique (en lien avec une certification HQE) qui repose sur un principe de plancher rayonnant. « La compatibilité avec le confort acoustique est assurée grâce à des enceintes acoustiques suspendues, dimensionnées au cas par cas en fonction de la volumétrie des locaux » explique ainsi Guy Capdeville, gérant du bureau d’études. Concernant les locaux sensibles, l’équipe de Gamba a préconisé des solutions telles que l’interruption structurelle des planchers, la mise en place de boîtes à ressort ou les traitements sur les réseaux.

 

Un projet à haute valeur ingénieriale

Une autre spécificité du projet relève du statut du maître d’ouvrage, souhaitant le marquer d’une haute valeur ingénieriale. Ce qui a notamment impliqué « un travail en maquette numérique et la nécessité de prise en main des logiciels permettant d’exploiter les maquettes, avec l’appui d’un BIM manager Syntetic XD ». Enfin, et c’est un autre enrichissement à retenir de l’expérience : la capacité à œuvrer au sein d’une équipe internationale, entre Irlande, Angleterre et France. « Le travail s’est donc organisé à distance, en visioconférence la plupart du temps, avec de grosses revues de projet communes en Irlande à chaque moment stratégique des phases de conception » précise Guy Capdeville.

 

Fiche technique

- Maître d’ouvrage : Institut Mines Télécom
- MOE : Grafton Architects, Vigneu Zilio (architectes) ; Sempervirens (paysagiste) ; Oteis (Bet TCE), Chapman/BDSP (Bet STD), Gamba Acoustique (Bet Acoustique), EFC (resto concepteur) ; Alayrac (économiste).
- Mission de Gamba : Maîtrise d’œuvre sur les aspects acoustiques et vibratoires…
- Surface : 46 200  m2 (Sdo)
- Calendrier : En cours
- Montant d’opération : 140  millions d’euros

BETEM : Groupe Scolaire Bordeblanche (Toulouse)

Publié dans Retours d'expériences.

bordeblanche

Betem mobilise ses compétences pour la construction du groupe scolaire de Bordeblanche à Toulouse. L’opération, incluant aussi des espaces d’accueil de loisir (CLAE, ADL) est en cours pour une livraison en 2018. Le maître d’ouvrage est la direction Énergie et Bâtiments de la ville de Toulouse.

 

Un projet en maquette numérique

L’équipe de maîtrise d’œuvre, dont l’agence toulousaine IDP est mandataire, a été retenue à l’issue d’un concours sur esquisse pour sa capacité à répondre aux exigences fortes du maître d’ouvrage. « Sur le plan du contenu, il demande d’atteindre une performance environnementale équivalente à RT 2012 – 20 %. Sur celui de la méthode, il a souhaité une conduite de projet en maquette numérique » précise Jérôme Pradel, chef de projet du bureau d’études. La réponse de Betem, à partir d’une approche globale des enjeux, se caractérise par une volonté de « répondre simplement aux attendus du programme, dans un parcellaire contraignant, en tirant le meilleur parti des expositions pour favoriser l’éclairage naturel, optimiser les apports solaires au regard des objectifs complémentaires de confort d’usage et d’efficacité énergétique ». La pérennité et l’économie de maintenance ont été privilégiées, sur la base de solutions raisonnées où la technique est une « véritable clé d’entrée, au même titre que l’usage, de la proposition d’architecture ».

 

Levier du dialogue entre MO et MOE

 Cette nouvelle réalisation démontre l’importance d’une collaboration étroite entre les composantes expertes de l’équipe de maîtrise d’œuvre et d’un dialogue plus approfondi avec la maîtrise d’ouvrage. C’est celle-ci qui « a défini son propre cahier des charges en BIM, avec un attendu clair et atteignable par toute la chaîne des intervenants, de la programmation à l’exploitation ». La maquette numérique pourrait bien être le levier de ce dialogue renouvelé. Et Betem a saisi cette opportunité, puisque son collaborateur Pierre-Antoine Maillot sera le BIM manager du projet.

 

Fiche technique

- Maîtrise d’ouvrage : Ville de Toulouse
- Maîtrise d’œuvre : IPD/Synopsis (architectes) ; Betem XD (Bim manager), Betem Midi-Pyrénées (Bet TCE, structure, fluides, électricité, VRD, mise en service d’installation technique, SSI), Ecovitalis (HQE), Woodstock (paysagiste), Technique et Chantier (économie & OPC), Venathec (Bet Acoustique),
- Mission de Betem : Bim management, Bet TCE vrd structure et fluides
- Surface : 3 038  M2
- Montant : 6,6 millions d’euros (travaux)
- Calendrier : en cours (livraison 2018)