OTEIS BEFS : Quai des savoirs et siège de l’UFTMP (Toulouse)

Publié dans Retours d'expériences.

quaisavoirs

 

Oteis Befs est intervenu sur le programme siège de l’Université fédérale et Quai des savoirs de Toulouse, livré à l’automne 2015. «  Une opération complexe est très exigeante techniquement : entre réhabilitation du bâti ancien, conservation d’éléments du patrimoine, reconfiguration des espaces, enjeux environnementaux et interface avec la ligne de tramway Garonne  » explique Patrick  Camelini, chef de projet pour le bureau d’études. Son intervention s’est faire au sein d’une équipe de maîtrise d’œuvre dont le mandataire était l’agence parisienne SCAU.

 

Une expertise précieuse pour réunifier la structure

L’ancienneté et l’hétérogénéité des locaux et des plans associés, l’enjeu patrimonial, mais aussi la présence de matériaux désormais prohibés (plombs, amiante), ont demandé une attention particulière en matière de curage. L’expertise d’Oteis a aussi été précieuse en matière de renforcement de la structure (façades et planchers), de solutions économique de reprise en sous-œuvre, d’assise de la nouvelle rue intérieure longeant les deux bâtiments et connectant les allées Jules-Guesde au Jardin des plantes.

 

Une solution innovante pour rafraîchir les bâtis

Un autre volet important était la réduction de la consommation énergétique et de l’empreinte carbone. Les architectes ont opté, en outre pour un système de rafraîchissement passif. S’appuyant sur des études thermiques dynamiques, l’équipe d’Oteis a notamment préconisé une solution innovante de rafraîchissement nocturne au moyen de volets positionnés en facade (sur les mensuiseries en en toiture). Les dispositifs de chaud/froid et ventilation sont adaptés à chaque grand type de lieu (tertaire, salles d’expositions, espaces techniques).

 

Un travail collectif constructif

Si l’opération a permis de faire naître un équipement de référence, la mener à bien n’en a pas moins nécessité, du fait de la complexité du programme, de phases d’études et de chantier pas toujours simples, «  un travail collectif très constructif, entre une équipe de maîtrise d’œuvre très volontaire et une maîtrise d’ouvrage qualifiée et attentive  » tient encore à souligner Patrick Camelini.

 

Fiche technique

- Maîtrise d’ouvrage : ville de Toulouse
- Maîtrise d’œuvre : SCAU (architecte mandataire)/Azema architecte (associés) ; Oteis Befs, Tribu, Tisseyre, Terrel (Bet)
- Mission d’Oteis : maîtrise d’œuvre (gros œuvre, charpente, ECS, courants forts et faibles, appareils élévateurs, VRD), missions complémentaires (coordination SSI, développement durable, Exe partielle, synthèse, reprise en sous-œuvre).
- Surface (utile) : 5 000 m2
- Livraison : automne 2015
- Montant des travaux : 21 millions d’euros