EGIS Bâtiments SO - Pôle de déchargement du Beluga TOULOUSE

Publié dans Retours d'expériences.

Le nouveau pôle de déchargement des avions Beluga, en cours d’a­mé­na­gement sur le site Clément-Ader à Toulouse­ (31), revêt un enjeu stratégique pour Airbus. L’objectif est d’augmenter le cadencement des livraisons de pièces (fuselages, dérives, voilures des futurs A 320, A 330 et A 350) arrivant de toute l’Europe­ avant assemblage sur le site industriel à proximité. Le pôle accueillera aussi, à partir de 2019, la nouvelle génération de supertransporteur, les Beluga XL.

Adapter le bâtiment au process industriel

L’avionneur a confié à un groupement de conception-construction la réalisation de cette opération pour laquelle la maîtrise d’œuvre technique (conception-construction) est assurée par Egis Bâtiments­ associé au cabinet Brunerie et Irissou (architectes). « Le caractère innovant de ce projet tient à ce qu’il a fallu adapter le nouveau bâtiment au process industriel pour optimiser l’intégration des nombreux outillages avec une très grande précision » souligne Christian­ Cornuau, directeur de l’agence Occitanie d’Egis Bâtiments.

Un projet entièrement conçu sous BIM

Le projet a été entièrement conçu sous BIM (enveloppes, fluides, structures, ainsi que les études d’exécution et la synthèse), «  ce qui a permis d’anticiper et de solutionner les problèmes que l’on pourrait rencontrer, notamment dans la définition des volumes réservés à l’outillage et au pont de déchargement. Cela facilite aussi les échanges avec le maître d’ouvrage et permettra de disposer d’un dossier d’exécution pour les futures opérations d’exploitation et de maintenance du bâtiment» précise Christian Cornuau. Autre difficulté, les travaux sont menés alors que le site reste opérationnel et doit pouvoir accueillir 3 Beluga chaque jour. Outre les 2 ponts de dé­char­gement, le nouveau bâtiment intégrera des plateformes permettant d’assurer le transport des pièces par 
2 convoyeurs mobiles au moyen d’un pont roulant.

Le pôle comprend aussi des zones de stockage, des bureaux et 5 aires réservées au stationnement des Beluga. Une fois le chantier achevé, ce sont 7 gros-porteurs qui seront déchargés quo­ti­dien­nement sur le site à un rythme soutenu.

> Fiche technique

- MO: Airbus Groupe

- Conception-Construction: Mas (entreprise générale), Brunerie et Irissou (architectes), Briand, Razel, Egis Bâtiments

- Mission EgisBâtiments: Conception structure, VRD, électricité, protection incendie, SSI, direction travaux, BIM manager, synthèse BIM, protection foudre, ICPE

- Surface: 10 000 m2

- Calendrier: livraison en 2019

- Montant d’opération: 20 M€

6EgisBelugacopie

GAMBA ACOUSTIQUE - Lycée Olympe de Gouges MONTECH

Publié dans Retours d'expériences.

GAMBA ACOUSTIQUE > LYCEE OLYMPE-DE-GOUGES (MONTES)

 

Gamba Acoustique a apporté sa contribution à la construction du lycée Olympe-de-Gouges à Montech (82). L’établissement, d’une capacité de 1400 élèves des filières générale, technologique, professionnelle, a été construit à l’initiative de la Région, en partenariat avec le Département et la Ville. Les agences Enzo & Rosso et Chabanne & Partenaires pilotaient l’équipe de maîtrise d’œuvre chargée de concevoir l’établissement, une cuisine mutualisée avec un collège proche et des logements de fonction.

Un programme centré énergie positive

Au-delà de la fonctionnalité, de l’enjeu du maillage­ territorial (nord du territoire) et de traitement urbain, la Région souhaitait une réalisation exemplaire en matière environnementale (niveau Bepos). Le projet architectural transcrit ces objectifs dans une organisation de type cité scolaire, fédérant le lycée et le collège Vercingétorix autour d’un grand parvis ou l’élément naturel (végétation, eau) s’équilibre avec le minéral, ainsi que par la facture des bâtiments mutualisés.

Le corps principal du lycée affirme néanmoins sa singularité par sa forme fluide, son vocabulaire très contemporain, son ouverture très généreuse à la lumière naturelle, l’utilisation de matériaux bio-sourcés, en particulier le bois, les dispositifs énergétiques. L’image du concours a été strictement respectée, de même que l’enveloppe budgétaire prévue.

 

Une nécessaire finesse acoustique

«  L’intégration d’une telle densité de bois a suscité une réflexion très enrichissante pour nous. En effet elle impacte l’isolation aux bruits aériens et entre les locaux » souligne Jean-Philippe Dejaifve en charge du projet au sein de Gamba Acoustique.

Il a été nécessaire d’appliquer des solutions très fines. Au niveau par exemple, du grand hall d’entrée, du CDI, du restaurant, le bois est ajouré, avec une protection de laine minérale afin d’assurer une absorption optimale du son. Au niveau de l’infirmerie, les acousticiens ont préconisé un renforcement de la façade afin de préserver l’intimité des usagers. Autre réponse spécifique : le dispositif de ventilation à simple flux a nécessité des entrées d’air dont le dimensionnement a été calibré pour assurer un flux important sans perturbation d’ordre acoustique. 

> Fiche technique

- MO: Région Occitanie

- MOE: Enzo & Rosso (architecte mandataire), Chabanne & Partenaires (architecte, cotraitant), PL-N Architectes (associés); Keo Ingénierie (structure, CVC, VRD, économie), Berim/Seti (électricité, cuisine), Keo In (environnement), Gamba Acoustique

- Mission GambaAcoustique: conception acoustique

- Surface (SHON): 12 600 m2

- Calendrier: 2018

- Montant opération (travaux) : 24 M€

5Gamba Montech

CSD & Associés - Tour Occitanie TOULOUSE

Publié dans Retours d'expériences.

CSD&Associés mobilise son expertise pour la construction de la Tour Occitanie­ à 
Toulouse (31). Une mission qui lui a été confiée par la Compagnie de Phalsbourg, pilote d’un groupement dont les architectes sont Daniel Libeskind (mandataire) et Kardham Cardete-Huet (associés). Cette opération s’inscrit dans le cadre du nouveau quartier de la gare de Toulouse Matabiau réaménagée en pôle multimodal. La structure à la fois impressionnante, audacieuse et vertueuse sur le plan environnemental, devrait être livrée en 2022. Elle s’élèvera à 150 m au-dessus du sol.

La notice de sécurité incendie, une clé du PC

L’expertise de CSD & Associés a été appliquée à la sécurité incendie. «  Un enjeu complexe, compte tenu de la nature de l’édifice, de ses proportions, de la multiplicité d’usages qu’il couvre et donc de la multiplicité des réglementations qu’il faut prendre en compte  » précise Vincent Bunel, directeur en régions de la société. S’y ajoutent les dispositions spécifiques liées à la proximité des voies SNCF. L’accompagnement et l’assistance technique en prévention incendie, qui aboutissent à la rédaction de la notice de sécurité incendie, «  dont il ne faut pas oublier qu’elle est un élément clé de la validation du dossier de demande du permis de construire », ont été assurés par un des sachants dont CSD & Associés dispose à Paris. Il s’agit de Nicolas Le Bigot, lieutenant-colonel (E.R.) du Bureau prévention de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris, précédemment responsable du département des Hauts-de-Seine et particulièrement au fait des problématiques technique et administrative que les mesures de sécurité incendie induisent dans les immeubles de grande hauteur.

La mission de coordination SSI est assurée par l’équipe locale de l’agence Occitanie implantée à Blagnac. Elle se déploiera sur tout le temps du chantier et ce jusqu’à la réception des travaux.

> Fiche technique

- Concessionnaire: SNCF Immobilier

- MO: Compagnie de Phalsbourg

- MOE: Studio Libeskind (architecte mandataire), Kardham Cardete-Huet (architecte d’opération) ; Arcadis (structure, plomberie, électricité), 8’18 (éclairagiste), Nicolas Grisoul (paysagiste), CSD & Associés

- Mission CSD&Associés: Assistance technique en prévention incendie et coordination SSI

- Surface: 10 000 m2

- Calendrier: livraison prévue pour 2022

- Montant d’opération: 130 M€

4CSD tourOccitanie

FCO - Laverie vaisselle automatique Cité scolaire Camille POITIERS

Publié dans Retours d'expériences.

FCO Conseil apporte son expertise de Restauconcepteur­ à l’opération de restructuration du Pôle restauration de la cité scolaire Camille-Guérin à Poitiers (86). Réalisée sous maîtrise d’ouvrage de la région Nouvelle Aquitaine et pilotée par l’agence d’architecture et d’urbanisme Lancereau & Meyniel, cette démolition-reconstruction des bâtiments existants vise une grande qualité d’usage, une meilleure fonctionnalité pour les agents. Et une performance environnementale de niveau Bepos sera assurée.

Un système innovant de laverie et de gestion des biodéchets

Missionnée pour assurer la conception et l’agencement du service de restauration, c’est pré­ci­sément l’équipe de FCO Conseil qui a proposé «  dès la phase concours, d’aller au-delà des indications du programme en matière d’économies énergétiques », explique Francis Cabrol, son directeur. D’où la préconisation de « valoriser les biodéchets par méthanisation, grâce à un dispositif de tuyauterie sous-vide, cuve de stockage, en­lè­vement mensuel par camion-citerne et transport vers une usine de méthanisation  ».

Autre solution à haute performance : la laverie automatique. L’équipement proposé au concours par le bureau d’études, en capacité de traiter 25 plateaux par minute avec 3 postes de dépose et tri sélectif, assurait déjà une économie énergétique importante en même temps qu’une réponse adaptée sur le plan de la gestion des flux.

Adapté au confort des agents

À la demande du maître d’ouvrage, le système a été adapté pour plus de confort de travail des agents. Il s’agit «  d’un concept innovant, fréquemment utilisé en Allemagne et Europe du Nord, qui sera en service pour la première fois en France  ». Concrètement : une machine récupère automatiquement toute la vaisselle sur le plateau, la répartit sur différentes lignes pour envoi au lavage. Le stockage des plateaux de vaisselle propre se réalise aussi automatiquement.

L’intervention humaine est ainsi limitée à un seul poste en sortie de machine pour charger la vaisselle propre sur les chariots. La tâche ingrate du tri des déchets est également supprimée : les biodéchets seuls sont laissés par les convives sur les assiettes, puis aspirés en entrée de machine à laver et dirigés vers la cuve de stockage, tandis que les verres sont envoyés au lavage sur une ligne dédiée.

> Fiche technique

- MO: Région Nouvelle Aquitaine
- MOE: Lancerau & Meyniel (architecte mandataire), Ates (structures), Climat Conseil (énergie), ECE (électricité), Gantha (acoustique), FCO Conseil

- Mission FCO Conseil: Conception et agencement du service de restauration, suivi lots équipement cuisine et laverie, cloisonnements isothermes et production de froid

- Surface: 2 100 m2

- Calendrier: 2020

- Montant d’opération : 4,6 M€

3FCO poitiers

INGEROP - PEX de TOULOUSE

Publié dans Retours d'expériences.

Ingerop Conseil et Ingénierie mobilise de mul­tiples compétences pour la réalisation du Parc des expositions de Toulouse. Cette opération se réalise sous maîtrise d’ouvrage Europolia, opérateur public de la Métropole, tandis que la maîtrise d’œuvre est pilotée par l’Office Of Metropolitan Architecture, retenu à l’issue d’un concours international. Le « PEX » doit ouvrir en 2020.

Une infrastructure complexe

C’est un véritable projet d’infrastructure. Ainsi que l’explique Patrice Boussaguet, directeur de l’agence toulousaine d’Ingerop CI : «  Sur le plan technique, le programme est très ambitieux et très complexe. Il s’agit d’aménager 22ha, avec un ensemble bâti de très grande dimension, une importante aire de stationnement interne et externe, avec notamment un parking silo, des aménagements de voirie, dont une desserte tramway, et paysagers. Et il y a une forte exigence environnementale.  »

Des expertises croisées

Par ailleurs le programme original a été revu. Ainsi «  la halle des grands événements est remplacée par une halle des conventions, adaptée à des usages différenciés, de 2700 personnes en configuration convention à 11000 en configuration exposition ». En outre, « la gestion des accès véhicule, point vital, nous a conduits à établir un schéma de desserte intégrant 4km de voirie dont une majorité en 2 fois 2 voies  ». Concernant le hall d’expositions, d’une surface de plus de 40 000 m2, Ingerop et sa filiale Arcora ont apporté tout leur savoir-faire «  à la charpente tridimensionnelle métallique, qui permet de dégager de grandes surfaces sans élément porteur. C’est une solution avant tout technique et économique, mais aussi de qualité architecturale  ».

Autre préconisation judicieuse : «  afin d’assurer le confort thermique intérieur et d’optimiser les dépenses énergétiques, la solution retenue est celle de diffusion d’air par gaines microperforées  ». Enfin, une autre filiale du groupe, Vulcaneo, a pris en charge la sécurité incendie.

> Fiche technique

- MO: Europolia (pour Toulouse Métropole), Tisseo SMTC

- MOE: OMA (architecte mandataire), Taillandier Architectes Associés et Puig Pujol Architectes (associés) ; Battle I Roig (paysagistes) ; Royal Askoning DHV (acoustique), Abilis Ergonomie, Ducks Sceno (scénographie), 8’18“ (conception lumière), Ingerop CI

- Mission Ingerop CI: MOE technique aménagements, ingénierie TCE bâtiment, conception voiries d’accès ; Arcora (charpente métallique) ; Vulcaneo (SSI) ; sous-traitants : Ceryx ; Befs, Effectis

- Surface: 22 ha

- Calendrier: 2016-2020 (travaux)

- Montant d’opération (travaux) : 213 M€

 

2ingerop pex